La plupart du temps,  et sans remboursement maximal des soins dentaires, les visites chez le dentiste sont considérées comme onéreux par les patients. Et, il faut bien l’admettre, les factures du dentiste peuvent vite faire grimper votre budget santé. Surtout si vous manquez de vigilance. Voyons comment vous pourrez vous assurer un remboursement optimal des soins dentaires. Quelques conseils de notre équipe de dentistes expérimentés. 

  • Pourquoi ne pas rater pas votre rendez-vous annuel?

Le ‘trajet de soins buccaux’ est une disposition mise en place par le ministère de la santé. Ce trajet implique que les patients qui se rendent au minimum une fois l’an chez le dentiste seront davantage remboursés que les patients moins réguliers. Notez que la règle de continuité s’applique. Elle existe précédemment au trajet de soins buccaux. En fonction de votre assurabilité, celle-ci peut diminuer de moitié le remboursement du détartrage si aucun soins dentaire n’a été remboursé au cours de l’année précédente!

  • Quels sont les types de soins entièrement remboursés?

Le ‘trajet de soins buccaux’ s’applique aux soins dentaires suivants:

    • des consultations dentaires;
    • des soins dentaires adultes et enfants;
    • des soins préventifs ;
    • de l’orthodontie;
    • de la parodontologie;
    • des radiographies dentaires et des prestations qui sont attestées comme suppléments d’honoraires pour un patient qui a droit à l’intervention majorée;
    • des prothèses amovibles au-delà de 50 ans.

Pour chaque prestation qui s’inscrit dans le cadre de ces soins, il reste une part des frais à charge du patient (ticket modérateur), qu’il se rende régulièrement chez le dentiste ou non.

  • Demandez un devis transparent et détaillé!

Pour certaines interventions plus complexes, demandez à votre dentiste un devis préalable. Ce document allié à une bonne communication avec votre dentiste vous assure une facture finale sans surprise. Notre équipe de dentistes réalise automatiquement un devis détaillé pour des prestations de types poses d’implants et de prothèses, d’extractions, de radiographies,… 

En suivant ces trois conseils, vous vous assurez la maîtrise du budget lié à vos soins dentaires.

Pour toute information complémentaire sur la gestion des remboursements des soins dentaires par l’Inami, veuillez consulter le site officiel.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer